2670 signatures contre la hausse de l'écolage

Un collectif, composé de syndicats et des jeunesses de partis, a déposé début avril à la chancellerie d'Etat du Canotn de Neuchâtel une pétition munie de 2670 signatures. Elle demande au Conseil d'Etat de revenir sur sa décision de septembre dernier de faire passer de 1000 à 2000 francs le tarif annuel d'écolage dans les filières à plein temps des écoles supérieures neuchâteloises. Cela concerne près de 300 étudiant-e-s et s'appliquera dès la rentrée 2020.  Cette décision aveit été dans le cadre du programme d'économies budgétaires.  Dès son annonce, cette décision, qui doit rapporter 250'000.-, avait suscité une levée de boucliers.