L'Internationale de l'Education déclare l'urgence climatique dans l'enseignement

Du 20 au 27 septembre, le monde se rassemblera pour la Semaine d’action pour le climat. L'Internationale de l'Education (IE)va se joindre au mouvement. 

Lors de son 8e Congrès de juillet dernier à Bangkok, deux résolutions historiques ont été adoptées faisant du changement climatique l’une des priorités de l'IE pour les quatre prochaines années. La résolution « Défendons l’éducation, soutenons le monde » exhorte expressément le Bureau exécutif de l’IE à « être solidaires de tou·te·s les étudiant·e·s en grève ou qui protestent contre le changement climatique ». 

Ce que fait l’IE

Au cours de la Semaine d’action pour le climat, l'Ie transmettra son message aux Nations unies à New York et elle déclarera une urgence climatique dans l’éducation. Elle lancera un appel aux dirigeant·e·s du monde lors du Sommet Action Climat (23 septembre) et du Sommet sur les ODD (24 et 25 septembre) afin de tester les systèmes éducatifs en matière de climat: les écoles doivent devenir des lieux d’action pour le climat et les enseignant·e·s doivent être soutenu·e·s afin d’enseigner les changements climatiques dans toutes les matières pour transmettre aux étudiant·e·s les connaissances, les compétences et les attitudes nécessaires pour soutenir une transition juste.

L'IE participera également à la manifestation organisée à Bruxelles le 20 septembre aux côtés d’autres fédérations syndicales mondiales.