Solidarité avec les activistes prodémocratie à Hong Kong

L'Internationale de l'Education (IE) encourage ses organisations membres à soutenir le syndicat de l’éducation HKPTU (Hong Kong Professional Teachers' Union) et le mouvement syndical indépendant dans leur lutte pour défendre les valeurs de démocratie, de justice et de liberté, ainsi que les droits et libertés des citoyen·ne·s de Hong Kong. Le SER l'a fait en écrivant à Mme Carrie Lam, Cheffe de l’exécutif de Hong Kong.

Des centaines de milliers de manifestant·e·s non violents sont descendu·e·s dans les rues de Hong Kong. Le mouvement de protestation est devenu la mobilisation la plus importante et la plus inclusive de l'histoire de Hong Kong, tous secteurs et toutes générations confondues. Les manifestant·e·s exigent l'application effective du principe d'un-pays-deux-systèmes et du suffrage universel.

Les autorités de Hong Kong ont échoué jusqu’à présent à répondre aux préoccupations des militant·e·s pro-démocratie et la situation s'est aggravée avec le recours aveugle des forces de police à la violence et à la torture, ainsi que les poursuites pour raisons politiques contre les jeunes et les manifestant·e·s. Près de quatre mille personnes ont été arrêtées et/ou blessées.

L'IE se joint à HKPTU et aux syndicats indépendants pour dénoncer les violations des traités internationaux sur la liberté de réunion pacifique et la liberté d'expression.

L'IE a exhorté le gouvernement de Hong Kong à respecter les droits et libertés des citoyen·ne·s garantis par les normes internationales, à engager un dialogue constructif avec la société civile et à enquêter sur le recours à la violence contre les étudiant·e·s et les manifestant·e·s pacifiques.