Les cantons de Suisse centrale renforcent l’enseignement du français à l’école obligatoire

La Conférence des directeurs de l’instruction publique de Suisse centrale (Bildungsdirektoren-Konferenz Zentralschweiz, BKZ) lance des ateliers de français qui ont pour but d’accroître la motivation et d’améliorer les compétences en français des élèves de l’école obligatoire. Le site www.allons-y-parlons.ch propose aux écoles un large éventail de possibilités de participer à une rencontre avec des personnes francophones. Ces ateliers sont ouverts aux élèves de la 5e à la 9e année dans tous les cantons de Suisse centrale.

En septembre 2017, la Conférence des directeurs de l’instruction publique de Suisse centrale (BKZ) avait décidé de prendre diverses mesures en vue d’accroître la motivation et d’améliorer les compétences en français des élèves de l’école obligatoire. L’une de ces mesures consiste à ouvrir des ateliers de français à partir de l’année scolaire 2019/2020. Ces ateliers seront animés par des personnes francophones ou ayant de très bonnes connaissances de français. Ils permettront aux élèves d’être en contact direct avec la langue française et les cultures francophones, aussi bien en rencontrant un boulanger français, ou un ancien footballeur professionnel, qu’en chantant des chansons françaises. Le canton de Bâle-Ville connaît actuellement une offre similaire.
Les ateliers de français s’adressent aux classes des 2e et 3e cycles de l’école obligatoire (de la 5e à la 9e année), ainsi qu’aux classes pré-gymnasiales. Les enseignantes et enseignants de français des cantons de Suisse centrale peuvent inscrire leur classe par l’intermédiaire de la plateforme www.allons-y-parlons.ch.